Archives par mot-clé : WinAC

cifX : Siemens WinAC RTX – NanoBox au Labo !

Bonjour,

Nous avons reçu hier une NanoBox Siemens IPC227D, la référence exacte étant 6ES7647-8AH70-3AB1, pour équiper notre laboratoire.
C’est mon cadeau de Noël pour le boulot ! 😉

Avec une CompactFlash de 8Go, ce n’est pas pléthorique mais ça devrait suffire pour notre besoin.
Alimentée en 24Vcc, disposant de 4 ports USB, deux sont déjà pris par le clavier et la souris, deux ports Ethernet Gigabit, dont un pour PROFINET et l’autre pour le réseau, un port DVI-D et un RS232, il y a de la place pour connecter un disque SATA si besoin, 2 Go de RAM, 512 Ko de MRAM pour les données rémanentes…

Pour de plus amples détails, voir le manuel :
ipc227d_operating_instructions_en-US_en-US.pdf

Et surtout, la version choisie possède un port PCI Express pour recevoir l’une des cartes Hilscher cifX !

Au niveau logiciel, elle nous a été livrée avec Windows® Embedded Standard 7 et WinAC / RTX 2009 comme de bien entendu, puisque c’est pour faire des manipulations, des formations et des démonstrations de l’utilisation de WinAC® RTX® avec nos cartes cifX.
Je vous ai déjà présenté cette solution d’ailleurs.

J’ai donc passé une partie de la matinée à faire les mises à jour de la machine, ça laisse un peu de temps pour écrire cet article, et je ne devrais plus trop tarder à procéder à l’installation d’une carte Hilscher cifX 50E-RE de la manière décrite ici.

La mise en place du « Language Pack fr-fr », qui ne s’effectue que depuis le CD livré avec la machine et non pas depuis Windows Update, prend également un peu de temps…

J’ai enfin installé le pilote « cifX Device Driver » sans souci et installé la carte dans la Box.
Quelques considérations d’ordre mécanique :

  • Il faut enlever l’équerre qui porte le connecteur PCI Express, y insérer la carte cifX, et remonter le tout ensemble.
  • Pour le blocage de la carte, il est nécessaire de démonter le poussoir et le retourner car la carte est de petite dimension.

J’ai affecté le numéro de Slot à 1 en tournant la roue codeuse sur la carte.

Il n’y a plus qu’à refermer la boite !

En option, on peut installer « netX Configuration Tool » et / ou « SyCon.net ».
C’est fait. Cela permet de tester rapidement que le tout fonctionne.
Et ça le fait !

Configurée en Modbus TCP pour l’occasion de cette manière, la communication s’établit sans peine.

Bien sûr, ce qui nous intéresse c’est que l’automate WinAC® puisse discuter avec un partenaire via la carte cifX.

Pour cela, il y a encore quelques étapes à franchir. C’est ce que nous verrons dans notre prochain article.

Cordialement,
Stéphane

cifX : Siemens WinAC RTX

Bonjour,

Chose promise… C’est donc un article sur l’utilisation des cartes Hilcher cifX avec la solution automate logiciel de Siemens, SIMATIC WinAC RTX ® (PC-based Controller), que je mets en ligne ce jour.

J’ai présenté dans ce précédent article quels pouvaient être les avantages des solutions d’automatisme sur PC.

Siemens propose une telle solution avec WinAC RTX ®, un automate logiciel qui se programme avec l’atelier Siemens Step7® comme les autres contrôleurs de la gamme S7.

Cette solution d’automatisme repose sur l’environnement Temps Réel RTX d’IntervalZero, une extension Temps Réel pour les systèmes d’exploitation Microsoft Windows®.

Il existe un kit de développement, le SIMATIC WinAC ODK, qui permet de faire le lien entre l’automate et tout type d’application PC.

Chez Hilscher France, nous avons utilisé ce kit de développement pour écrire le pilote qui permet l’utilisation de nos cartes de communication cifX avec l’automate WinAC RTX®.

Avec ce pilote vous pouvez, tout en restant dans l’environnement Siemens que vous maitrisez, bénéficier d’une connectivité vers tous les réseaux de communication industrielle supportés par la technologie Hilscher.

Quel que soit le protocole, vous disposez de la même interface, basée sur l’API standard Hilscher, simplifiée pour l’utilisation dans un programme automate. Un programme exemple S7 est fourni qui démontre toute la fonctionnalité.

En utilisant les versions esclaves, votre équipement intégrant l’automate Siemens WinAC® peut ainsi être connecté à l’automate de ligne de votre client de façon simple et directe.

Par exemple, si votre client en Asie utilise un automate Mitsubishi Electric équipé d’un maitre CC-Link, une carte cifX CC-Link esclave, en version PCI Express (CIFX 50E-CC), vous permettra d’échanger quelques 368 octets en entrée et sortie.

Autre exemple avec Ethernet/IP, le protocole mis en œuvre chez Schneider Electric ou Rockwell, la carte cifX pour tous les protocoles sur Ethernet Temps Réel et donc pour Ethernet/IP, en version PCI Express (CIFX 50E-RE), permettra d’intégrer facilement votre équipement dans la ligne de votre client.

Avec les versions maitre des cartes cifX, vous disposez de l’ouverture nécessaire pour utiliser des capteurs ou actionneurs sur CANopen, Sercos III ou EtherCAT par exemple.

Ces solutions conviennent tout à fait pour les Microbox et Nanobox de Siemens et sont déjà à l’œuvre chez nos clients.

Cordialement,
Stéphane