A4A : Modbus RTU Esclave

Bonjour,

Voilà ! C’est fait !
Ada for Automation dispose d’un noyau Modbus RTU Esclave !

Pourquoi tant d’exclamation pour quelque chose qui peut sembler anecdotique au temps de l’Ethernet Temps Réel ?

Parce que après des années de procrastination c’est enfin fait !

Parce que, ça peut servir encore, par exemple pour tester l’application de démonstration du noyau Modbus RTU Maitre, App3, dont il a été question à l’époque dans cet article.

Mais aussi parce que cela reste encore aujourd’hui très utilisé car simple, disponible, pas cher, et suffisant dans bien des cas.
Et qu’avec une liaison en RS485 on peut tirer plus loin. N’est-ce pas ?

Parce que, comme libmodbus le permet, et que c’était prévu dès le départ, j’avais un trou dans ma raquette !

Donc, grosso modo c’est calqué sur le noyau Modbus TCP Serveur, le K0, et, poussé par une grande inspiration, j’ai nommé ce nouveau noyau : K0b.

Pour tester ce noyau, j’ai aussi dupliqué les applications de test du K0, celle avec l’interface en ligne de commande est ici et celle avec l’interface graphique, mettant en œuvre GtkAda, est .

Sur mon portable, il n’y a pas de port série et j’ai donc eu à utiliser des convertisseurs USB/Série.

Et pour pouvoir utiliser ces ports série en tant que simple utilisateur, sans droits élevés donc, j’ai ajouté cette règle dans :

/etc/udev/rules.d/mbed.rules

SUBSYSTEM=="tty", MODE:="0666"

Il me reste à réaliser la duplication de l’application de démonstration avec une interface Web, fondée sur Gnoga, je veux parler de celle-ci.
Qui tourne !

A dans quelques jours donc !

Pour patienter, voici une introduction à Gnoga en français !
Merci Monsieur Pascal PIGNARD.

EDIT : le 21 Avril 2020

Voilà, voilà !
C’est disponible dans le dépôt !

Souvenirs, souvenirs

C’est quand même drôle un esclave Modbus RTU avec une interface utilisateur Web. Ou quand l’ancien monde côtoie le nouveau.
Le Edge Computing donc !

Ada for Automation ou comment faire du neuf avec du vieux.

Cordialement,
Stéphane

A4A : AsciiDoc, PlantUML, MindMap

Bonjour,

Je m’adonne à la documentation de ma danseuse tandis qu’il fait beau et que je pourrais être dehors. Mais, cette fois, j’ai une bonne excuse puisque nous voilà confinés…

La documentation, ce n’est pas généralement la partie la plus intéressante pour un développeur et je suis sur ce projet un peu, voire très, en retard.

Cependant, avec de bons outils, cela peut devenir un peu plus fun.

J’utilise depuis un certain temps déjà le format AsciiDoc et j’ai migré vers AsciiDoctor pour la génération des documents HTML et PDF.

Ce format étant bien reconnu chez GitLab, mon README s’affiche correctement.

Comme un dessin vaut mieux qu’un long discours, j’y intègre du PlantUML pour obtenir quelques diagrammes en seulement quelques lignes de texte.

Et notamment, il y existe une syntaxe pour créer des cartes heuristiques ou mind maps ici. Et bien sûr je n’ai pu résister !

J’en ai ainsi créé une à propos des applications réalisables avec Ada for Automation :

et une autre qui présente le cadriciel lui-même :

Du coup, je me suis aussi mis à documenter les applications de démonstration comme ici ou .

Cordialement,
Stéphane